2c. Les enfants réinsérés dans leurs familles

Suite à un travail de réconciliation, certains enfants ont pu retourner vivre chez un membre de leur famille élargie : oncle, grand-père, sœur, etc.

L'enfant vit dans sa famille et il est soutenu dans sa scolarisation, et parfois pour les frais de nourriture. Grâce au parrainage, les frais et le matériel scolaire sont pris en charge ainsi que les soins médicaux et les besoins vestimentaires. L'enfant est inscrit à l'école de son quartier en fonction de son cursus. Il a aussi la possibilité de suivre une formation professionnelle. Plusieurs éducateurs ont la charge de suivre l'évolution et le bien-être de l'enfant au sein de sa famille. Il visite ainsi régulièrement l'enfant et s'assure du bon déroulement de sa réinsertion. Il se renseigne également auprès des écoles pour suivre les résultats scolaires et le comportement du jeune. Les enfants réinsérés en famille participent aux camps et aux manifestations ponctuelles (fête de Noël, baptêmes, camp biblique, etc.).