Chers familles et partenaires,

Voila maintenant bientôt 4 ans que l'association ASER soutient le travail effectué à Kinshasa auprès des enfants de la rue. Nous voyons aujourd'hui les fruits de cette action, en collaboration avec l'association Kivuvu à Kinshasa. En effet, à l'heure actuelle, près de 80 enfants ont été sortis de la rue, scolarisés, mangent à leur faim, ont un toit. 80 vies arrachées à l'enfer de la rue et la violence qui l'accompagne, 80 enfants qui apprennent qu'une autre vie est possible.

A l'aube de l'année 2011, notre volonté de sortir ces enfants de la misère est toujours ardente. Malgré les difficultés de toutes sortes, nous avons la conviction que notre action doit continuer, pour les enfants qui sont à la Maison de l'Espoir, à Mbongwana, et pour les milliers d'autres qui attendent encore, dans la rue.

1.  La crise mondiale

Ici en Europe, nous avons vécu de plus ou moins près la crise économique. A Kinshasa, l'augmentation des prix a été depuis 2007 sans cesse croissante, jusqu'à atteindre des records d'inflation, dont voici quelques exemples marquants qui nous concernent :

  • le cout des frais scolaires pour un enfant a augmenté de 254% depuis 2007, passant de 111 dollars par an à 285 dollars aujourd'hui.
  • Le cout de la nourriture pour un enfant, par mois a subi une augmentation de 276%, passant de 15 dollars en 2007 à 41 dollars.
  • La prise en charge totale des enfants a augmenté de 158%.
  • les salaires des cuisinières et éducateurs ont augmenté d'environ 250%, passant de 50 à 160 dollars par mois.

A partir du mois de Novembre, le nombre de repas distribués à la Maison de l'Espoir a été réduit, faute de financement suffisant. D'autres mesures ont été prises par l'équipe sur place pour tenter de réduire les différents frais.

Cet été, à part quelques exceptions, aucun nouvel enfant n’a été pris en charge par l'association, car il manque déjà des fonds pour assumer les enfants présents.

Notre objectif principal aujourd'hui est donc de trouver des fonds pour aider l'association Kivuvu à faire face à ces augmentations,

Nos efforts se concentrent pour le moment sur la poursuite du lien à créer et à maintenir entre enfants et familles, et sur la recherche de nouveaux moyens pour récolter de l'argent.

Un concert sera organisé par l'équipe d'Aser Italie en décembre, divers petits articles ont été réalisés (magnets, agendas,...) et seront mis à disposition pendant la période des fêtes. Autant de moyens qui nous permettront de sensibiliser la générosité de plusieurs, nous permettant de continuer à soutenir concrètement l'œuvre que Dieu fait à Kinshasa.

2.  L’agrément à déduire vos dons des impôts

Nous vous signalons par la même occasion qu’à partir de cette année 2010, vos dons peuvent être déduits des impôts d’après l’art. 200 du Code Général des Impôts: nous venons juste de recevoir l’accord de la Direction Générale des Finances qui nous le confirme. D’après l’article 200, votre droit est établi « à une réduction d’impôts sur le revenu égal à 66% de leur montant les sommes prises dans la limite du 20% du revenu imposable, qui correspondent à des dons et versements… effectués par des contribuables domiciles en France…» (voir http://www.medicalistes.org/spip/IMG/pdf/Article_200_du_Code_General_des_Impots.pdf). Veuillez donc prendre ceci en compte à partir de cette même année, car tous les dons effectués en 2010 déjà, sont inclus dans cet agrément.

Nous vous remercions de l'attention que vous portez à notre travail et de votre soutien.

Erik BENEVOLO
- Président Aser -